Vous êtes ici

Réforme des retraites : Âge légal de départ en retraite

29 septembre 2022

Compte tenu de l’évolution de la durée de cotisations requise pour ouvrir droit à une retraite à taux plein et de la montée en charge du calendrier fixé par la réforme issue de la loi de 2014, l’utilisation du paramètre de l’âge légal de départ en retraite apparait comme étant la plus opportune pour assurer la soutenabilité financière des régimes, étant précisé que ceci doit s’accompagner du maintien de règles dérogatoires à ce principe.

 

L’utilisation de ce paramètre de l’âge légal de départ en retraite ne peut en effet s’envisager et être soutenu qu’à la condition que les départs anticipés en retraite soient maintenus voire adaptés (handicap, carrières longues, C2P, invalidité...), à cotisations et âges constants.

 

En tout état de cause, il ne pourra s’agir que d’un relèvement progressif de l’âge légal de départ à la retraite.

 

L’U2P réaffirme qu’une telle réforme s’appuyant sur le paramètre de l’âge devra trouver à s’appliquer à l’ensemble des régimes de base, du privé, de la fonction publique ainsi que des régimes spéciaux, l’objectif étant de tendre vers un alignement de l’ensemble des régimes.